La fistule anale commence d'abord par un abcès anal. Une petite glande du canal anal se bouche, l'infection s'installe et l'abcès se forme.

Voici une photo d'un abcès anal...

abcès anal non drainé

La délimitation entre la zone cutanée (en bas) et la zone muqueuse (en haut) du canal anal prend une allure festonnée: on appelle cette délimitation la ligne pectinée.
Dans le creux des ondulations de la ligne pectinée, on retrouve de petites glandes dont les ramifications traversent le sphincter interne pour se retrouver dans l'espace intersphinctérien.
Lorsque le canal d'une glande se bouche, cela crée une infection qui se loge d'abord entre les deux sphincters: on assiste donc à un abcès interspinctérien.


abcès naal: physiopathologie

Le drainage spontané ou chirurgical de l'abcès à la peau donne naissance à une fistule, c'est-à-dire un trajet anormal entre le canal anal et la peau.

Le trajet le plus fréquent est intersphinctérien (b) suivi du trajet transsphinctérien (c), tel qu’illustré dans ce schéma de la clinique Mayo.

fistule Mayo

La fistule sous-muqueuse (a) est peu fréquente et résulte habituellement d'une fissure anale qui s'est compliquée.

Les autres variétés sont plus rares: supra-sphinctérienne (d) et extra-sphinctérienne (e). Elles sont associées soit à une maladie du rectum (Crohn, par exemple), soit à une erreur technique chirurgicale.

 

Feedback