Le diagnostic de colon irritable recouvre une panoplie de symptômes de nature variable : flatulence, coliques, selles variables (parfois constipation, parfois diarrhée, souvent un mélange des deux), digestion lente ou difficile.

Comme les examens radiologiqes et biologiques sont normaux, les médecins se contente du diagnostic de colon irritable.

Dans la grande majorité des cas, il s’agit d’une intolérance au lactose, une condition très fréquente dans la population et dont les symptômes, absent chez l’adolescent et le jeune adulte, augmentent avec l’âge.

On peut faire des tests pour poser le diagnostic, mais il est tellement plus facile d’éliminer le lactose pendant trois à quatre semaines. Les symptômes vont régresser de façon significative, surtout si on exclut complètement le lactose durant cette période.

La prise de probiotiques peut aider à la reconstitution de la flore intestinale. Consultez votre pharmacien.

Voyez le chapitre sur l’alimentation.

Feedback